Rituel de libération: cérémonie de feu

La cérémonie de feu est utilisée dans multiples traditions chamaniques. Elle a pour but soit d’exprimer notre gratitude envers une des grandes forces créatrices de l’univers qu’est le feu ou elle sert à la libération de certaines de nos entraves émotives, mentales ou provenant de nos lignées familiales.

Voici une petite vidéo d’une adaptation de la cérémonie de feu:

Ouverture de l’espace sacré

Il y a quelques mois, j’ai travaillé sur une vidéo qui démontre comment ouvrir un espace sacré en appelant les 4 directions. Enfin, la voici.

 

« Ouvrir un espace sacré c’est comme ouvrir la porte de notre bureau ». Chacun d’entre nous avons une façon de se conditionner à faire un travail, nous avons nos petits rituels conscients ou inconscients avant d’entreprendre quelque chose. Un travail avec l’énergie ou les forces de la nature, selon, nécessite une préparation plus consciente. Cette vidéo est la démonstration d’une façon, parmi une infinité possible de préparation. J’espère que vous l’apprécierez.

N’hésitez pas à poser vos questions ou inscrire vos commentaires ci-après 🙂

 

L’importance de l’intégration après un rituel de récupération d’âme: Étapes de l’intégration

Dans les sociétés traditionelles chamaniques, la perte d’une partie d’âme était reconnue comme la source principale de maladie. Les raisons pour lesquelles une perte d’âme se produit n’ont pas réellement changé, les techniques pour la récupération sont sensiblement les mêmes. Ce qui a changé c’est la nécessité de procéder à l’intégration.

Autrefois, avant le contact avec les religions organisées et le monde occidental, les peuples vivaient différement. Les gens reconnaissaient la perte d’âme pour ce qu’elle est et pouvaient la détecter lorsque cela se produisait. Ils faisaient ce qui était nécessaire pour la soigner, même marcher des jours durants afin de trouver un homme-médecine assez puissant pour procéder à la récupération de la partie perdue. En fait, ils accordaient une très grande importance à ce mal. La personne “atteinte” n’avait pas l’occasion de s’adapter à cette perte car on la reconnaissait comme malade et cette personne n’avait pas à vivre sa vie comme si rien ne s’était produit ni à être une part active dans la communauté.

Aujourd’hui, nos pertes d’âmes ne sont ni reconnues, ni nommées. Nous devons fonctionner du mieux que nous le pouvons avec les pertes subies. Nous sommes forcés de nous adapter à la perte et agir comme si tout était normal. Cette adaptation crée le besoin de passer par une période d’adaptation et d’intégration après la récupération de la partie d’âme perdue.

Quelles sont les étapes de l’intégration?

Il y a 4 niveaux à l’intégration. Le premier se produit automatiquement par le simple fait de ramener à notre corps la partie d’âme perdue. Un des signes perçus peut être un changement dans notre niveau d’énergie, dans notre paix intérieur. Certains maux peuvent même partir juste par l’acte de retour de la partie d’âme. Cela dépend des personnes. Notre perception de la partie d’âme en elle même peut (ou pas) être claire.

C’est là où la plupart des gens s’arrêtent dans leur processus d’intégration. Les changements initaux deviennent vite la normalité et il ne se passe rien de plus donc nous tournons notre attention sur d’autres choses de notre vie. Le problème est que à ce point, même si la partie d’âme est réintégrée dans notre corps, elle reste encore une partie séparée. De plus, le potentiel et talent de cette partie retrouvée n’est pas complètement arrimé au reste de notre être. Le bénéfice potentiel de la procédure de recouvrement d’âme est très loin d’avoir été réalisé.

Le niveau suivant d’intégration se produit dans les deux semaines suivant le retour de ces parties d’âmes si nous prenons le temps de les connaître et de communiquer avec elles. Pour y arriver, il faut d’abord trouver un moyen efficace d’entrer en communication avec elles. Certaines personnes ne font que leur parler. D’autres utiliseront des moyens créatifs comme la peinture, l’écriture, la méditation ou même une marche dans la nature. La clé ici est d’être créatif, d’avoir confiance en ce que nous dit notre intuition et de ne pas laisser tomber si rien ne se produit selon ce nos attentes. Ce que nous gagnons dans ce niveau d’intégration c’est une connaissance de soi. Nous apprenons à nous connaître et plus particulièrement, à connaître cette partie de soi qui nous était inaccessible parfois depuis des décennies! De cette connaissance de soi naît une compréhension et une compassion pour ce que nous sommes, pour les raisons pour lesquelles nous sommes ainsi et la confiance que nous avons le pouvoir de faire les changements nécessaires à notre pleine réalisation.

Si la communication est bien établie, le troisième niveau d’intégration peut se produire. Comme chaque partie d’âme est différente, chaque intégration est différente. Seulement cette partie d’âme sait vraiment ce dont elle a besoin de vous pour s’intégrer complèment et comment vous permettre de vous dé-adapter de la normalité auquelle vous vous étiez habituez. C’est pour cela que le voyage chamanique est important et que les outils de pouvoir et guides que nous ramenont sont importants à ce niveau. Ils nous donnent de l’information sur ce dont la partie d’âme a besoin.

Ce que nous gagnons réellement à ce niveau c’est la possibilité de changer les parties de soi qui ne veulent pas vraiment changer comme notre égo ou notre identité. Si nous ne permettons pas l’intégration des qualités de la partie d’âme retrouvée à notre égo, nous ne changerons pas. Ce niveau d’intégration est en fait le plus important car c’est celui où nous avons la possibilité de devenir une personne différente, une personne qui vit et expérimente la vie différement.

Le quatrième niveau d’intégration vient automatiquement après. C’est l’espace où nous sommes une nouvelle personne qui s’expose au monde. À ce niveau, nous n’avons qu’à avoir confiance en cette nouvelle personne que nous devenons afin de permettre les changements dans notre vie. Cela peut prendre différentes formes: nouvelle garde-robe, nouveaux amis et amours. Parfois même cela nous fera prendre des décisions pour la suite de notre carrière.

Voilà donc mon souhait pour chacun de vous: l’expression joyeuse et abondante de votre vrai et entier « vous » dans ce monde!