Avoir peur

J’ai peur…

Nuit de pleine lune

J’ai peur qu’en me lisant, vous me tourniez le dos. J’ai peur que ce que je fais présentement ne fonctionnera pas. Pire encore, j’ai peur que cela fonctionne et que je serai vu et entendu par tout plein de belles personnes. Je suis en train de suivre une formation sur le démarrage d’entreprise. J’ai envie de vivre de mon art chamanique et j’ai voulu aller me chercher des outils. Mais voilà, le premier outil, c’est moi et ce moi a peur.

Mais quest-ce que la peur? La peur est un mécanisme d’alerte qui nous informe d’un danger imminent. Nous ressentons la peur alors que nous sommes menacé par une voiture qui vient vers nous, un prédateur dans les bois, etc. La peur est une réponse réflexe, nous forçant à fuir ou nous défendre (fight or flight).

Avoir peur, par contre, c’est un choix. Choisir d’avoir peur de tout et de rien est peut-être suite logique aux stress que nous vivons. Il peut nous paraître inconscient ce choix mais c’est tout de même un choix.

Notre vie n’est pas menacée directement par un succès ou un échec, par une perception de notre monde ou par une croyance sur nos capacité ou notre légitimité. Avoir peur est une activité qui nous retire du moment présent. Cela prend du temps et de l’énergie et nous rends beaucoup moins créatif, productif et fonctinnel. La question est donc: “ai-je le temps d’avoir peur?”. La réponse pourrait bien être: “Les gens qui vivent en harmonie avec leur vibration de vie n’ont pas le temps d’avoir peur”.

Donc avoir peur, c’est une des options qui se présentent à nous dans une situation. Quel autre choix pouvons nous avoir? Celui d’agir. Non pas agir en “poule-sans-tête”, obsessivement, compulsivement ou socialement accepté mais une action réfléchie, informée, dirigée et stratégique.

La peur surgit souvent lorsque l’Univers nour rappelle que nous ne sommes pas en contrôle, que nous n’avons pas le contrôle. Nous sommes ici pour surfer sur les vagues, peut-être aussi de faire des vagues mais nous ne sommes pas la vague ni l’océan d’ailleurs. Si vous avez peur aujourd’hui, peut-être que la question à se poser est “qu’est-ce qui est si désenligné dans ma vie que je préfère passer du temps à avoir peur des choses hors de mon contrôle plutôt que de vivre ma vie?”.